Jeûne Comment jeûner pour être agréable à Dieu



Dieu ne donne pas d’instructions concernant la forme du jeûne. Mais il donne des principes importants concernant le fond.

Concernant la forme, je vais vous dire comment je fais (Il est possible qu’un autre chrétien ne fasse pas comme moi. Ce n’est pas cela qui est important).
Lorsque je jeûne, je m’abstiens d’un ou de plusieurs repas. Le temps du repas je le passe dans la présence de Dieu. Ce temps de prière et de recherche de Dieu est essentiel. Je bois de l’eau pure (ou tisane) suffisamment. Je jeune rarement plusieurs jours consécutifs.

Concernant le fond :
=> Le jeûne n’est pas une performance qui fera que je serai plus spirituel que ceux qui ne le font pas.

=> Le jeûne ne me donne aucun mérite. Aucun droit pour recevoir une bénédiction : Ce que Dieu donne est trop précieux pour que nous puissions le mériter. Dieu donne toute chose par grâce. Les grâces de Dieu ne s’achètent pas.
Si je pense que, par mon jeûne je mérite quelque chose, alors je peux être sûr que Dieu ne donnera pas cette chose.

=> Le jeûne que je fais reste entre Dieu et moi. Dans la mesure du possible je ne dois pas montrer aux autres que je jeûne :
Mais toi, quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage afin de ne pas montrer que tu jeûnes aux hommes, mais à ton Père qui est là dans le lieu
secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. (Matthieu 6/17-18)

=> Pour quelle raison jeuner ?

1/ On peut jeûner pour une raison particulière. Par exemple, Esther a jeûné pour que Haman ne détruise pas le peuple de Dieu.

2/ On peut jeuner pour que Dieu nous accorde une bénédiction légitime. Pour avoir la victoire sur un péché, pour recevoir une guérison, pour avoir un enfant, pour recevoir le baptême du Saint-Esprit, etc.

3/ On peut aussi jeûner sans raison particulière. Simplement parce qu’on désire connaître mieux le Seigneur, et qu’on désire le servir mieux. Par exemple les anciens de l’église d’Antioche :
Il y avait dans l'Église d'Antioche des prophètes et des docteurs : Barnabas, Siméon appelé Niger, Lucius de Cyrène, Manahen, qui avait été élevé avec Hérode le tétrarque, et Saul.
Pendant qu'ils servaient le Seigneur dans leur ministère et qu'ils jeûnaient, le Saint Esprit dit : Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l'œuvre à laquelle je l
es ai appelés. (Actes 13/1-2)

Si je veux que le Seigneur bénisse mon jeûne il ne faut pas que je jeûne pour de mauvaises raisons.
Voici quelques mauvaises raisons :

=> Pour ma gloire :
Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste comme les hypocrites. En effet, ils présentent un visage tout défait pour montrer aux hommes qu'ils
jeûnent. Je vous le dis en vérité, ils ont leur récompense. (Matthieu: 6.16)
Si je jeûne pour que les personnes qui m’entourent disent du bien de moi, je n’aurai pas de récompense venant de Dieu.

=> Pour le pardon de mes péchés.
Le pardon de mes péchés m'est acquis par la mort et la résurrection de Jésus Christ. Je me l'approprie en me repentant et en croyant en Jésus. Penser que par mon jeûne je vais pouvoir obtenir le pardon de mes péchés est une insulte à Dieu. Cette pensée est diabolique, car contraire à la saine Parole de Dieu, et propre à perdre les âmes et les conduire directement en enfer.

=> Pour mon bonheur.
Même les gens du monde sont prêts à jeûner pour que Dieu les rende heureux. Mais pour un enfant de Dieu, né de nouveau, sa préoccupation prioritaire n’est pas d’être heureux, mais d’aimer le Seigneur.
Aimer au sens divin, signifie : « Chercher le bonheur de l’être aimé avant mon propre bonheur ».
Aimer Dieu ce sera chercher le « bonheur » de Dieu. C’est à dire réjouir son cœur. Agir de façon qu’il puisse dire de moi :
=> « bon et fidèle serviteur » (Matthieu 25/21)
=> « Ta prière me plait car tu n’as pas demandé … » (Prière de Salomon 1 Rois: 3.11)
=> « Prends courage ; car, de même que tu as rendu témoignage de moi dans Jérusalem … » (vision de Paul. Actes: 23.11)
=> « Je veux que tu saches que tu m’es agréable ! » (Énoch Hébreux: 11.5)

Disons que l’amour que j’ai pour le Seigneur va se voir dans mes actes, mes paroles et les pensées que j’accueille (Là, seul Dieu et moi peuvent en juger).
Jésus me permet de savoir si j’aime Dieu ou si je ne l’aime pas. En effet, voici sa parole :
Jésus lui répondit : « Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole et mon Père l'aimera ; nous viendrons vers lui et nous établirons domicile chez lui.
Celui qui ne m'aime pas ne garde pas mes paroles, et la parole que vous
entendez ne vient pas de moi, mais du Père qui m'a envoyé. (Jean: 14.23-24)
Ainsi mon amour va s’exprimer par mes actes en conformité avec ce que Dieu me demande.

Je disais que pour un enfant de Dieu, né de nouveau, la préoccupation prioritaire n’est pas d’être heureux. En effet c’est Dieu qui s’est engagé à chercher mon bonheur. Voici la promesse :
Recherchez d'abord le royaume et la justice de Dieu, et tout cela vous sera
donné en plus. (Matthieu 6/33)
Je dois lui faire confiance et ne pas me détourner du but que Dieu place devant moi, par une recherche égoïste.
À chacun son travail :
- Moi je recherche le royaume et la justice de Dieu.
- Lui s’occupe de mon véritable bonheur.

Les bienfaits du jeûne?

Voilà une question qui a des relents d'égoïsme. C'est la question d'une personne cherchant ses intérêts. Mais vous ne devez pas oublier qu'avec Dieu, soit vous avez une relation d'amour véritable soit vous n'avez pas de relation du tout. Prenons l'image de la relation mari/femme. Imaginez que le mari se pose la question: Qu'est-ce que je gagne à faire des câlins à ma femme? On peut douter qu’il aime sa femme pour poser une telle question !

 Les bienfaits du jeûne? Je réponds :

Je fais plaisir à Dieu, je fais avancer l'œuvre de Dieu, je participe au salut des hommes, je suis ouvrier avec Dieu. Je manifeste mon amour pour Dieu. Voilà les bons objectifs pour un jeûne selon Dieu. Si vous avez ces objectifs-là vous les atteindrez sans difficultés.

Il y a aussi des avantages collatéraux (que vous ne n'avez pas cherchés): Meilleure santé physique, meilleure santé morale et meilleure santé spirituelle.

Que Dieu vous bénisse et fasse de vous une source de bénédictions.
Que ces moments que vous avez décidé de passer à chercher le Seigneur dans le jeûne soient richement bénis. Qu’il vous conduise dans la victoire sur tout péché. Une vie belle, qui porte beaucoup de fruits.

Bien fraternellement en Christ.
Alain

TopConseil

  1. [Vie chrétienne] Comment reconnaître une secte ?
  2. [Vie chrétienne] Recevoir le Baptême du Saint-Esprit
  3. [TopChrétien] ConnaitreDieu.com
  4. [TopChrétien] Comment proposer un texte ?
  5. [Médical] anorexie - boulimie - surpoids
  6. Homosexualité : site "oser en parler"
  7. [Formation] Théologie par correspondance
  8. [Argent] Chrétiens et jeux d'argent
  9. [Argent] Le chrétien et l'argent
  10. [Argent] La dîme : définition
  11. [Vie chrétienne] Réussir sa vie
  12. [Vie chrétienne] Chrétien et solitaire ?
  13. [Vie chrétienne] Comment attendre le temps de Dieu, son exaucement à ma prière ?
  14. [Vie chrétienne] Comment discerner la volonté de Dieu
  15. [Sexualité] Acte sexuel - relation conjugale
  16. [Vie chrétienne] Suis-je appelé au ministère ?
  17. [Vie chrétienne] Le chrétien et l'alcool
  18. [Vie chrétienne] Gérer ses pensées, pensées victorieuses
  19. [Couple] Difficultés de couple, comment y faire face ?
  20. [Vie chrétienne] Confession des péchés
  21. [TopFormation] Proposition pour "Etre libéré de la pornographie"
  22. [Vie chrétienne] Porter un bijou en forme de croix, est-ce bien ou mal ?
  23. [Vie chrétienne] Quoi faire face aux très mauvais choix de nos enfants adultes ?
  24. [Vie chrétienne] Baptême catholique : est-il valable devant Dieu ?
  25. [Top Chrétien] Comment proposer mon témoignage en ligne ?
  26. [Vie chrétienne] Difficultés à lire la bible
  27. [TopPrières] Déposer un sujet dans TopPrières
  28. la colère: témoignage de Denise Goulet.
  29. libérer son potentiel, répondre à son appel
  30. Alcoolisme. Etre délivré
  31. Jeûne Comment jeûner pour être agréable à Dieu
  32. Etre un miracle pour quelqu'un
  33. Stress, anxiété, inquiétude, soucis

Commentaires et Base de connaissances